Herbes folles

« Herbes Folles » est le fruit d’une semaine de création au domaine de Tizé. Trois jeunes artistes, Anas Benghanem, Louis Guillaume et Loan Nguyen Thanh Lan ont été invité·e·s à poser des regards sensibles et poétiques sur la notion de résilience végétale.

Mécanisme naturel, ce phénomène est la capacité d’un organisme vivant à se reconstruire après une perturbation, à retrouver son état et fonctionnement originel. Sur le domaine de Tizé, il s’agissait de s’intéresser à l’observation botanique de cette forme de régénérescence.

En amont du temps de création, un week-end de rencontre s’est déroulé entre les trois jeunes artistes et des spécialistes de la résilience végétale. Etaient proposés une balade botanique par l’herboriste Julien Leboeuf, une présentation de la résilience par la chercheuse Agnès Schermann, un temps d’observation des lichens par Lucas Mallet, membre du CNER, ainsi qu’une rando philo proposée par Simon Parcot, « poète de sentiers ». Les productions artistiques se sont imprégner de cette rencontre et du territoire.

Les 29 et 30 mai 2021, « Herbes Folles » était présenté lors de l’événement « À l’Orée du temps » organisé par l’association Au bout du plongeoir. Dans un espace propice à la contemplation et à la balade, la présentation des créations a été intégrée à une programmation foisonnante. Sous forme d’ateliers, les artistes ont invité les visiteur·euse·s à des temps de partage autour de leurs pratiques : initiation aux logiciels utilisés par Anas Benghanem, manipulation de matières végétales avec Louis Guillaume, ou encore sérigraphie et upcycling avec Loan Nguyen Thanh Lan.

Les créations des artistes

Photos 1 & 2 : Création de Louis Guillaume, Tizé, 2021. / Photos 3 & 5 : Création de Loan Nguyen Thanh Lan, Tizé, 2021. / Photos 4 & 6 : Création d’Anas Benghanem, Tizé, 2021.

© Léna Ollivier

Quelques images du week-end

© Léna Ollivier